Investissements financiers en ligne : des sites de négociation non autorisés par l’AMF

https://jbourbonnais.files.wordpress.com/2014/12/transaction-internet.png?w=780

L’offre de services ou produits d’investissement, que ce soit par Internet, à partir d’une plateforme électronique ou en personne, est une activité réglementée.

L’Autorité des marchés financiers avise les consommateurs québécois qu’elle a identifié cinq sites Internet offrant une plateforme de négociation en ligne qui n’est pas autorisée à offrir ses produits et services au Québec.

Ce sont:

avatrade.com,
avatrade.ca,
ilq.com.vn,
vaultoptions.com et
sycamoreoptions.com.

Les Québécois devraient donc s’abstenir d’effectuer des transactions à partir de ces sites Internet.

Les options binaires « Tout ou rien »

Deux des cinq sites relevés dans la présente mise en garde, vaultoptions.com et sycamoreoptions.com proposent une plateforme dédiée à la négociation d’options binaires.

Une option binaire est un type d’option où l’investisseur fait face à deux issues à l’échéance de son investissement, soit il gagne une somme déterminée à l’avance (souvent appelée prime), soit il perd sa mise, c’est « tout ou rien ».

Les options binaires sont souvent utilisées pour transiger sur le marché des devises, mais également sur celui des actions, des obligations, des indi

ces boursiers et des matières premières.

L’utilisation de ce type d’option engendre certains facteurs de risques particuliers et est convenable seulement que pour certains investisseurs.

Approches frauduleuses

Les plateformes transactionnelles non autorisées sont parfois associées à des approches frauduleuses qui peuvent avoir pour conséquences de bloquer l’accès aux comptes et aux avoirs de certains clients et même de voler leur identité.

La personne ou la compagnie qui vous offre d’investir doit être inscrite auprès de l’Autorité.

De plus, une compagnie qui crée ou met en marché un dérivé doit être agréée par l’Autorité et faire autoriser la mise en marché de ses dérivés par l’Autorité.

L’Autorité met à jour, ci-après, sa liste des sites Internet qui ne sont pas autorisés à offrir ces produits et services d’investissement au Québec.

Cette liste n’est pas exhaustive. Assurez-vous de toujours vérifier que la personne ou la compagnie avec qui vous vous apprêtez à investir est dûment autorisée.

Sites non autorisés:

5markets.com
247binary.com

777binary.com
aaafx.com
accentforex.com
amberoptions.com
anyoption.com
askobid.com
avafx.com
AvaOption.com
avatrade.ca
avatrade.com

bancdebinary.com
bforex.com
finexo.com
fioptions.com
forextrada.com
fxlite.com
gdbrokers.com
gfcmarkets.com
goforex.com

gtoptions.com
icmtrading.com
iforex.com
ilq.com.vn
leaderoption.com
liteforex.org
lite-forex.com
markets.com

netotrade.com
plus500.com
PrestigeBanq.com
stockpair.com
sycamoreoptions.com
traderush.com
triumphoption.com
ufxmarkets.com
vaultoptions.com
xm.com
youtradefx.com
ytfxaffiliates.com

 

Source :

 

En complément :

  • Des mises à jour sont effectuées lorsque de nouveaux sites non autorisés sont portés à l’attention de l’AMF. Vérifiez régulièrement la page Mises en garde pour vous assurer d’avoir accès à la liste la plus à jour.
  • L’Autorité des marchés financiers est l’organisme de réglementation et d’encadrement du secteur financier du Québec.

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :